OCS - Tunisia II - Campaign 2

Mis à jour : juin 4


Fin Novembre :

En Novembre, mise en place prudente des troupes des 2 camps


En fin du mois, les alliés décident une offensive sur 2 axes :

Au Nord, la 6ème Armoured détruit le bataillon Witzig et prolonge son effort. Au sud, les américains sont stoppés par la Luftwaffe .


Décembre/Janvier :

Le temps tourne à la boue . L'offensive Britannique est stoppée.


Le 8 Décembre :

Le beau temps revient !

La progression Anglaise continue . La 10ème Pz intervient mais est repoussée

Du 22/12 au 19/01 , le temps alterne entre averses et beau temps:

La 10èmePz , continue son effort dans la vallée de Sidi Nsir.



Février 43 :

En début de mois, l'AfrikaKorps arrive en Tunisie.

Une vaste opération est alors montée avec comme objectif la prise de Tebessa, avec en renfort la 10ème Pz descendant du Nord.


Les Français encaissent le premier choc. La division de Constantine est perdue.

Le 8 :

La 1ere division US est descendue au Sud de Le Kef. Mais aucune réserve n'est disponible et l'aviation est inexistante quand elle est attaquée. C'est une catastrophe pour les trop tendres GI.


Le 12 :

La 1ere division US s'est volatilisée. Mais sous l'action de l'aviation et de l'artillerie, la progression des Pz est freinée .

Le 19 :

La 15ème déborde les défenses et débouche dans la plaine de Tebessa tandis que la progression dans le col de Kasserine continue , piégeant de nombreux défenseurs.

Mais le 22 , les défenses sont maintenant bien retranchées, les flancs allongées et la puissance des attaquants s'émousse. Décision est prise de stopper l'offensive et de passer en défensive .

Au bilan c'est toute la 1ere Arm Div US qui a disparu du champts de bataille, ainsi que la DMC et bon nombre de soutiens ... une belle victoire opérationnelle


Mars 43 :

Avec l'arrivée de la 8eme Armée , l'avantage est maintenant définitivement passé dans le camps Allié. Mais avec des Franco-Américain terriblement affaiblis, la défense de l'Axe se trouve facilitée.

En février , les Anglais ont tout de même progressé et pris Sidi-Nsir, vital pour bâtir un terrain de chasse bien placé.


Les 3 Pz Div Allemandes sont réparties :

- 15ème à Kasserine

- 21ème en force d'intervention sur la ligne Mareth

- 10ème en réserve générale à Sfax



Le 15 : prise de Mateur . La nombreuse artillerie de réserve disposée précisément pour la défense de la ville reste mystérieusement muette .... Son commandant est envoyé en garnison à Tataouine les bains...

Les Pz de la 10ème sont appelés à la rescousse.


Le 29, Ligne Mareth: Aprés plusieurs attaques infructueuses et une terrifiane débauche d'obus, la 8ème Armée arrive enfin à percer la 1ere ligne de défense de la ligne.


Avril 43 :

Dès le début du mois d'Avril , les Anglais réalisent que leur ravitaillemejnt ne sera pas suffisant pour lancer une nouvelle campagne de bonmbardement, mais que la règle "Eat on the map" leur permet de tenter un vaste mouvement tournant

1st Armoured et 2 Nz surprennent alors les défenseurs ... En voulant sauver leur troupes trop avancées, ceux ci refusent un désengagement trop rapide . Cela va au final leur couter trés cher : non seulement les 90eme et 164eme vont devoir se rendre ,mais la 10eme Pz va elle aussi quasiment disparaitre dans la mélée, fragilisant d'autant la défense de l'oues Akarit qui va occasionner de nouveaux encerclements ..


Situation générale au moment du décrochage de la ligne MAreth . On distingue les troupes de l'axe OOS vers Matmata, ainsi que les Américains qui profitent du front Allemand dégarni et de leurs renforts pour à nouveau avancer.

Percée sur l'Akarit :

Bouclage de la poche de L'Akarit et débandade générale de l'Axe.



8 Mai




This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now